Bancarisation: le Burkina passe le cap de 22% en 2016.