Mine artisanale : 1 millions d’euros pour restructurer le secteur burkinabè.